17 février 2009

Les Visions du passé

Dimanche, 18 heures, 87 ans plus tard, jour pour jour en 2095.

 

Dans une chambre assez sombre, une femme est allongée sur le lit de la pièce en train de songer. Elle portait une longue robe de chambre de couleur rose. Le lit n’était pas défait. Elle avait la peau très blanche, des cheveux roux châtains, bouclés et mi-longs. Ses yeux étaient de couleur verte.

 

On frappe à la porte:

 

La rousse: C’est ouvert!

 

La porte s’ouvrit et une horrible créature humanoïde de 2 mètres de haut fit son apparition dans la chambre et se dirigea vers la jeune femme qui semblait garder son calme. Puis la créature leva sa tête vers le plafond et se mit à prononcer de sa voix rocailleuse le mot: « TANYA ».

 

 

La rousse: Ok, allons rejoindre Tanya.

 

Puis la créature se rabaissa pour soulever la demoiselle et tout en la portant, comme une mariée, sortit de la pièce. Ils traversèrent un très long couloir. Arrivés au bout, la créature emprunta l’escalier pour rejoindre l’étage du bas. La jeune rousse, toujours dans ses bras se mit à lui dire:

 

La rousse: Tu sais, Jinzo. Tu as eu de la chance que ta maîtresse t’ait retrouvé dans la forêt pour te redonner la vie.

 

La créature se mit à gémir comme si la rousse l’embêtait. Arrivés à l’étage du dessous, ils entrèrent dans la première pièce qui se trouvait à leur portée. Un très grand salon aux couleurs vives s’offrait à eux. Le monstre déposa la lady sur une chaise roulante. Une autre femme, noire de peau, à la chevelure rouge rattachée en queue de cheval et des yeux rouges terrifiants, était installée sur le grand canapé de la pièce. La rousse se dirigea vers elle en roulant grâce à sa chaise.

 

La femme noire lui jette alors un sourire et se lève vers la rousse handicapée. Elle se baisse alors vers elle pour y apposer ses lèvres contre les siennes. Les deux dames flirtent pendant deux longues minutes. Suite à cela:

 

La femme noire: Alors ma Nancy chérie, tu a fais une bonne sieste?

Nancy: Oui je me suis bien reposée. Tu me manques quand tu n’es pas avec moi Tanya.

 

Tanya jeta son regard vers la créature en lui pointant du doigt:

 

Tanya: Jinzo!!!

 

Le monstre sortit sans hésiter de la grande salle.

 

Nancy: Tu en a déjà huit, Tanya. Pourquoi l’avoir ressuscité?

Tanya: Ca y’est, tu recommence ta crise de jalousie…

Nancy: Non mais des fois j’arrive pas à te comprendre. Même sans ces monstres, ton pouvoir te suffit à lui tout seul pour te défendre…

Tanya: Chérie on en reparle plus tard s’il te plaît. Bon, peux tu me dire où c’en est pour la pierre et les autres?

Nancy: Ok bébé, je me lance de suite.

 

Nancy recula avec sa chaise de 2 mètres en arrière et se concentra. Tanya l’observa. La rousse ferma ses yeux et fronça ses sourcils. Puis dix secondes plus tard, elle ouvra ses paupières qui dévoilèrent des yeux gris. Elle se mit à parler:

 

Nancy: Mission réussie: la pierre est entre les mains d’une black. Melanie… Elle semble à la fois avoir peur et être en admiration de notre pierre.

Tanya: Intéressante cette nouvelle! Et les autres?

Nancy: Jay est toujours dans le musée de la ville. Les protégés de Malek sont encore en vie. Celui de Jay également. La gardienne Amy est à la recherche de la pierre…

Tanya: Oui notre principal obstacle… Fallait s’y attendre… Et Lena?

Nancy: Toujours aussi sure d’elle mais sans son protégé Masi, elle semble vouloir essayer de trouver un remplaçant.

Tanya: Ok chérie! Termine par un tour d’horizon.

 

Nancy, demeurant dans cette transe hypnotique, fouilla dans ses pensées pour observer d’un jet rapide la population de Mérina,  87 ans plus tôt jour pour jour. C’est alors qu’un flash survint dans ses pensées et Nancy se mit à hurler de toutes ses forces et se jeta sur le sol. Ce qui choqua sa bien aimée Tanya qui se lança vers elle pour la secouer.

 

Tanya: Nancy! Reviens à toi! Nancy! Calme ton pouvoir s’il te plaît!

 

Nancy, dans les bras de Tanya, ferma ses paupières pour les ouvrir trois secondes plus tard. Ils avaient repris leur couleur verte d’origine.

 

Tanya: Qu’est ce que t’a vu Nancy?

 

La rousse se mit une main contre sa tête. Elle semblait ressentir une douleur. Puis elle essaya de se rappeler la dernière image qu’elle avait visionnée lors de l’utilisation de son don. Elle se souvient maintenant:

 

Un monstre ailé tout noir et horrifiant avec une tête de serpent. Il se tenait debout sur sa longue queue animale et deux grandes ailes squelettiques qui lui permettaient de léviter. Ses yeux étaient rouges. Il s’observait à travers un miroir dans une pièce très noire.

 

 

 

Nancy regarda Tanya:

 

Tanya: Mais parle Nancy! Tu m’inquiètes là!

Nancy: Malek est en vie ….




1nancy1tanya




Posté par hakim93200 à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Visions du passé

Nouveau commentaire