06 mars 2009

Adnane au café

Lundi, 12 heures, Adnane se trouvait dans le café Plaza.Il avait rendez-vous avec sa petite amie. Sirotant son diabolo fraise, il fut surpris de voir Amy rentrer dans ce même café. Celle-ci ne l’avait pas remarqué..Lorsqu’elle fut installée, Adnane décida de la rejoindre:

 

Adnane: Alors tout marche pour toi?...ta vie de mannequin??

Amy: Ecoute, je ne me mêle pas de ta vie alors fais-en autant!

Adnane: En tout cas je voulais te dire que tout va bien pour moi depuis que t’es partie de ma vie. D’ailleurs j’ai rendez-vous avec une charmante jeune fille...

Amy: Qu’essaie-tu de faire? Laisse-moi seule!

Adnane: T’inquiètes pas: je ne vais plus t’importuner. Je me rends compte finalement que tu n’arrives à la cheville d’aucune fille et que tu termineras ta vie toute seule car dis toi bien que un physique se fane avec le temps contrairement à un cœur…

Amy: Adnane Stop! Casse-toi!

Adnane: Ah oui c’est vrai, j’oubliais … Tu n’a jamais eu de cœur haha alors comment pourrais tu comprendre ce que je te dis. Tu ne trouveras jamais un mec aussi bien que moi! Que dieu te garde …

 

Adnane se rendit ensuite aux toilettes. Amy se retenait de pleurer toutes les larmes de son corps pour l’homme qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer… Mais elle avait fait le choix de paraître froide et cruelle.

 

Au même moment une jeune brune  de 19 ans,  de très petite taille, au corps assez fin, yeux bridés et cheveux longs ondulés, fit son entrée dans le café. Elle avait des origines vietnamiennes par son père et allemande par sa mère. Elle repéra facilement Amy et se dirigea vers elle:

 

La jeune brune: Salut Amy!

Amy: Mais qui êtes-vous? Vous connaissez mon prénom?

La jeune brune: T’as le bonjour de Lane...

 

La brune lui lança un clin d’œil.

 

Amy: Hein!!!

 

Adnane: Katrina!!!

 

La petite femme rejoignit Adnane qui était revenu à sa table. Celui-ci remarqua qu’Amy semblait effrayée. D’ailleurs celle-ci décida de partir et sortit précipitamment du café.

 

Adnane: Qu’as-tu dit pour que tu la fasses fuir?

Katrina: Oh rien.. Nous nous sommes juste saluées... Pourquoi tu la connais?

Adnane: Encore une qui courrait après moi mais qui ne vaut rien!

 

Adnane regarda alors dans les yeux de Katrina et lui prit sa main:

 

Adnane: Et tu sais quoi Kat?

Katrina: Non habibi mais je sens que tu va me le dire.

Adnane: Héhéhé je kiffe quand tu essaie de parler en arabe avec ton petit accent vietnamien. Bref plus les jours passent et plus tu rayonne ma vie.

Katrina: C’est beau ce que tu me dis, gros tchactheur!

Adnane: Gros? Je suis mince moi oh!

 

Puis le jeune homme se pencha vers Katrina et lui donna un très long baiser romantique.




1adnane1amy1katrina






Posté par hakim93200 à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Adnane au café

Nouveau commentaire